Pyramide

Publié le par Emilie Filrouge

Canon EOS 600D+EF 50mm f/1.8 II; f/2.8, 1/400, iso 100

Canon EOS 600D+EF 50mm f/1.8 II; f/2.8, 1/400, iso 100

Pyramide

Cette structure métallique n'est autre qu'une partie du CESCOM à Metz-Technopôle, un bâtiment à l'architecture complètement incroyable pas loin de là où j'habitais quand j'étais étudiante. Pour la petite histoire, ce jour-là, j'étais passée acheter un filtre polarisant non loin de là, et je voulais m'arrêter pour faire quelques tests avant la tombée de la nuit.

Je me suis amusée à essayer le polarisant sur le ciel, ainsi que sur les nombreux reflets de ces bâtiments enchevêtrés de poutres métalliques et de larges panneaux vitrés...

En l'occurrence, c'était davantage une session de tests, et je n'espérais pas en tirer grand-chose d'intéressant. Et pour cause. Mais j'ai quand même réussi à tirer de cette petite virée, ce cliché bête comme chou qui n'a pas grand-chose à voir avec l'utilisation ou non du filtre polarisant, mais que j'aime bien pour sa simplicité et sa géométrie.

La photo

Il s'agit donc là d'une vue d'angle du haut du bâtiment, et j'aime assez le fait qu'on ne s'en rende pas spécialement compte, et que l'on puisse prendre le tout pour une structure pyramidale.

J'ai encore une fois privilégié le noir et blanc pour faire la part belle au graphisme, à la géométrie, un noir et blanc que j'ai voulu assez fort en contraste, pour faire écho à la dureté de ces angles et de ces lignes droites qui s'entrecroisent avec rigueur.

J'aime assez le dégradé de gris en fond, même si cela est à priori un défaut là où l'on aurait peut-être pu préférer un fond totalement uni, je trouve que ça dynamise un peu l'ensemble, que ça donne davantage de mobilité au regard, qui est guidé vers la zone claire du dégradé, comme une invitation à glisser le long de cette pente.

Un petit toboggan visuel, en somme, qui apporte un côté ludique à cette composition stricte à la limite du chirurgical.

Oui, je sais, je vais trop loin dans mes délires d'interprétation.

Publié dans architecture, noir & blanc

Commenter cet article