Créez votre mini-studio photo!

Publié le par Emilie Filrouge

Un carton, du papier, deux lampes, et c'est parti!

Un carton, du papier, deux lampes, et c'est parti!

Aujourd'hui, c'est tuto!

Je vais en effet vous parler de la façon dont j'ai créé mon mini-studio photo, le même principe que ceux que l'on peu trouver à l'achat un peu partout,mais la version artisanale.

 

Cela faisait un certain temps que je voulais en créer un, et à la faveur d'un achat de petit électroménager, j'ai récupéré un carton d'emballage et je me suis lancée.

 

Détaillons tout d'abord le coût de l'opération. Il m'a fallu acquérir:

  • Deux lampes de bureau à 5€ chacune
  • Deux ampoules. Il est conseillé de s'équiper d'ampoules "lumière du jour" à 5400 Kelvins. Je n'ai pas trouvé mon bonheur et me suis rabattue sur des "cold daylight" à 6500k, ce qui moyenne une petite rectification de balance des blancs pas énormément dramatique. 3€ et des brouettes chacune
  • Une grande feuille de calque pour les côtés "diffuseurs" de la boîte, le tissu blanc est préconisé en général, mais le calque paraît très bien convenir aussi. 3€ la grande feuille, 50x70cm, me semble-t-il.
  • Une grande feuille blanche d'une rigidité comparable au bristol, pour faire le fond du studio. Dimensions similaires au calque. Selon la taille de votre carton, ce sera à vous de choisir les feuilles de dimension suffisante. 3€ également ici.

Mon investissement pour ce studio s'élève donc peu ou prou à 22€.

Évidemment, selon ce que vous avez à disposition (je pense notamment au papier, aux lampes de bureau...) l'investissement pourra être encore moindre. Faites juste attention à ce que les deux ampoules dont vous disposez soient identiques!

 

J'ai eu également besoin de matériel que j'avais à ma portée, que je n'ai par conséquent pas inclus dans mon "budget":

  • De la colle/ de l'adhésif double-face/ une agrafeuse (c'est comme vous préférez)
  • Un cutter/ une bonne paire de ciseaux
  • Un mètre mesureur
  • Quelques feuilles blanches.
Créez votre mini-studio photo!

La procédure

Il est inutile que je la détaille trop, je me suis principalement inspirée de tutoriels comme celui-ci.

J'ai tout simplement suivi les grandes étapes en adaptant un peu à ma sauce.

L'important étant d'opérer trois ouvertures (avant+2 côtés) et de boucher les deux ouvertures latérales par nos calques ou notre tissu diffuseur. Les feuilles blanches "en plus" que je mentionnais, quant à elles, serviront à tapisser le "plafond" si celui-ci n'est pas entièrement blanc. Notez que vous pouvez très bien également supprimer cette face "plafond" pour y faire passer une troisième source d'éclairage (avec diffuseur ou non).

La partie la plus délicate de l'opération est le placement du fond, il faut attendre si vous avez utilisé de la colle, que celle-ci soit bien sèche; et dans tous les cas, avoir les mains propres. Votre fond de studio doit rester immaculé!

Pour tous les détails la procédure, je vous invite à consulter le lien que je vous ai fourni, ou les nombreux autres tutoriels similaires!

J'avais prévu de prendre des photos tout le long de mon bricolage pour faire un pas-à-pas, mais il faut croire que j'étais trop prise dans le feu de l'action, et aussi que j'avais les mains assez pleines de colle!

Créez votre mini-studio photo!

Le résultat

Cela reste de l'artisanal, et n'ayant pas été très scrupuleuse sur l'apparence extérieure du truc (c'est ce qui se passe dedans qui est intéressant!), eh bah, ça fait vraiment petit studio de fortune bricolé à l'arrache avec trois bouts de ficelle.

Pour le côté esthétique et l'apparence "pro" du matos, on repassera.

L'inconvénient aussi de la chose par rapport aux mini-studios qu'on achète, c'est, à part le fait de devoir bricoler; le fait que ça ne se replie pas, et que du coup, niveau stockage et transport, c'est pas vraiment l'idéal. Si vous prévoyez de bourlinguer avec votre petit bazar, optez pour la solution achat.

A moins que vous ne soyez vraiment de grands bricoleurs: J'ai pu voir des tutoriels proposant le même principe de fabrication de studio, mais cette fois-ci, en "dur" (structure bois par exemple) et repliable (quelques charnières par-ci par là et hue cocotte!).

Je ne suis pas trop bricoleuse. Du coup, s'il me faut bourlinguer un jour avec mon mini-équipement, je songerai sérieusement à l'acquisition du "vrai" truc.

En attendant, la solution me satisfait plutôt bien, même si à part quelques photos-test, je n'ai pas encore bien pu profiter de toutes les possibilités que cela m'offrait. Ci-contre, vous pouvez par exemple trouver un petit "packshot" de mon grand ami le G11, pour avoir un aperçu du potentiel de la chose.

J'espère vous avoir donné envie de vous lancer dans la création de votre propre studio, n'hésitez pas à me laisser des liens vers vos propres créations en commentaire!

Publié dans tutoriels

Commenter cet article