Test: Le livre photo Luxe par Photobox

Publié le par Emilie Filrouge

Test: Le livre photo Luxe par Photobox
Test: Le livre photo Luxe par Photobox

Dans la foulée de ma commande chez Saal Digital (test consultable ici), je suis tombée sur une promotion du site Photobox, offrant un livre photo de la gamme "Luxe" à tout nouveau client. J'ai décidé de profiter de cette opportunité pour me faire une idée sur ce service d'impression que je n'avais pas encore testé.

Il faut savoir que Photobox propose très, très souvent des réductions assez intéressantes de ce type, n'hésitez par conséquent surtout pas à rester à l'affût de leurs offres promotionnelles!

Une fois l'adresse email renseignée sur la page de l'offre et une courte étape de création de compte remplie, on est redirigé vers la page ci-contre (cliquez dessus pour l'aperçu pleine taille). Il s'agit en fait d'un bon de réduction d'une valeur de 32,95€, soit le prix exact du livre photo "Luxe", mais on nous propose aussi d'en profiter comme d'une réduction sur un de leurs produits de la gamme supérieure, le livre photo "prestige". J'ai décidé de rester sur le modèle de base. Il s'agit d'un livre 21x28 cm avec une couverture rigide déclinée en plusieurs couleurs et qui a la particularité ce comporter une fenêtre sur sa couverture. C'est assez original, j'ai trouvé ça plutôt sympathique, mais cela ne plaira assurément pas à tous.

Test: Le livre photo Luxe par Photobox

Création

La création du livre se passe en ligne, immédiatement dans la continuité de la sélection de votre produit. On est tout d'abord face à une page permettant de choisir parmi une pléthore de thèmes graphiques différents: chaque thème propose des mises en page aux fonds colorés, éventuellement décorés, adaptés à toutes les petites et grandes occasions de la vie familiale: albums de mariage, de naissance, d'anniversaire, de vacances...

Si le fond ou la disposition d'une ou plusieurs pages ne vous conviennent pas, il est toujours possible d'en changer.

Ce choix effectué, vient ensuite le moment du transfert des photos, soit via votre disque dur, soit via un panel de réseaux sociaux tels Facebook, Instagram... Le transfert s'est pour ma part déroulé facilement et sans encombre.

Vous pouvez ensuite définir un ordre d'apparition des images à respecter si vous souhaitez opter pour une mise en page automatique; ou bien vous charger vous-même de cette dernière en plaçant vos photos une par une sur la page.

J'ai choisi cette dernière option.

Test: Le livre photo Luxe par Photobox

L'interface est d'une clarté et d'une simplicité à toute épreuve.

A part le choix de la couleur de couverture qui se situe dans l'onglet.... "Fonds", lorsque la page de couverture est affichée, tout est limpide. Des info-bulles sont là pour guider le client, tout est bien rangé et rapide d'accès.

On peut choisir sa couleur de fond de page, une mise en page prête à remplir, des bordures pour les images, une myriade de cliparts que j'ai trouvé très sympathiques (oui, j'ai utilisé "cliparts" et "sympathiques" dans la même phrase, en 2014! Mais ils le sont vraiment.), rangés par catégories ici encore.

Bref, il y a vraiment de quoi faire, bien que je n'aie pas vraiment profité de toutes ces petites choses, étant donné que je voulais me fendre d'une mise en page simple, sur fond noir tout simplement!

L'éditeur de photos proposé par Aviary

L'éditeur de photos proposé par Aviary

En cliquant sur votre image, vous retrouverez quelques options de base: rotation, agrandissement, recadrage, vérification de la résolution, mais également un petit éditeur de photos développé par Aviary, pas très utile pour les professionnels ou les amateurs chevronnés, mais ayant le mérite d'exister et proposant quelques options basiques d'amélioration d'images (que je n'ai pas trouvé très fins, notamment le soi-disant "effet haute définition", dont le rendu s'approche de celui que vous pouvez obtenir en poussant le curseur de clarté à fond dans Lightroom ;) ), ainsi que des filtres de type vintage/rétro/instagram, très prisés en ce moment, et qui feront certainement la joie de bon nombre d'utilisateurs. Attention malgré tout à ne pas en abuser, et à y préférer autant que possible un post-traitement dans un logiciel un peu plus conséquent.

Je regrette, comme chez Saal Digital, un manque cruel de polices de caractères. Soit trop classiques, soit trop fantaisistes, j'ai eu du mal à me décider, et au final, j'ai vraiment eu l'impression de devoir choisir la moins pire de toutes. Encore une fois, elles sont suffisamment variées pour plaire au plus grand nombre, mais quand on est une perfectionniste de la typographie comme moi, la pilule est un peu dure à avaler.

Test: Le livre photo Luxe par Photobox

Commande et livraison

On en vient ensuite, après revérification du livre, à l'étape de la commande. Je n'ai pas trop apprécié que l'on soit de nouveau incité à opter pour un livre plus cher après avoir validé le tout: théoriquement, à ce stade de la commande, on sait ce que l'on veut, et il est un peu agaçant de voir Photobox insister lourdement pour nous faire mettre la main au porte-monnaie.

Cependant, on n'est jamais pris en traître, et l'option cochée par défaut est celle de base, sans supplément. Pas d'inquiétude donc, si vous allez un peu trop vite, vous ne vous retrouverez pas avec un supplément non voulu.

On remarquera que l'ouverture à plat est disponible sur certains produits, moyennant un supplément assez conséquent.

J'ai bien sûr choisi de rester sur mon choix de départ. Ensuite, une option de gravure en relief sur la couverture est proposée, représentant des motifs floraux. Elle ne présentait pas grand intérêt pour moi, mais pour un album de mariage, cela peut être du plus bel effet.

Test: Le livre photo Luxe par Photobox

Une dernière option permet de choisir parmi trois qualités de papier, standard, épais, verni. Pour 5 euro de plus, j'ai choisi l'option papier verni, la finition brillante étant quelque chose que j'apprécie beaucoup. On peut également se fendre d'un coffret de type fourreau, un petit plus sympa si ce n'est qu'on n'a pas le choix de la couleur. C'est gris ou rien!

Un avertissement apparaît ensuite si certaines photos sont de qualité insuffisante pour l'impression, puis vient l'étape du paiement, et du choix du mode d'expédition.

Rien à signaler, la commande se fait rapidement, un mail de confirmation est envoyé.
J'ai payé ma commande le 23 Juin, expédiée le 25, arrivée le 26.

Tout aurait été parfait dans le meilleur des mondes jusqu'à ce moment.

Ceci est indépendant de la volonté de Photobox, mais... mon colis s'est mystérieusement égaré. Il m'était indiqué comme livré, j'ai regardé dans ma boîte aux lettres, en-dehors de ma boîte aux lettres, contacté La Poste avec pour seule réponse que le colis avait bien été livré (sans blague? Mais, pourquoi ne l'ai-je pas, alors?). Du coup, j'ai contacté le service client. Nous allons faire un petit point là-dessus.

Test: Le livre photo Luxe par Photobox

Service Client

J'ai décidé de prendre contact avec Photobox via leur chat. Et là, je dois dire, très bonne surprise. Une attente totalement dérisoire de l'ordre d'environ trente secondes, et une conseillère me répond. Je lui explique mon problème, et j'obtiens très rapidement une proposition de renvoi de ma commande à leurs frais. Étant à peu près certaine de ne jamais pouvoir retrouver le colis en question, j'accepte volontiers.

Nous sommes le 26, mon compte photobox est mis automatiquement à jour pour le suivi de ce nouvel envoi, dont on m'indique l'expédition au plus tard le 3 juillet. En revanche, plus d'indication sur l'avancement de la production de celui-ci, deux envois "fusionnés" sur la même commande, le statut de cette dernière reste bloqué en "partiel". C'est un point à améliorer.

Le 3, je commence à me demander si l'objet a été bien expédié. C'est là que commence un dialogue par mail avec le service client. D'abord, on me confirme que ma commande est en production, mais qu'on ne peut pas me donner de date d'expédition. Quelques jours plus tard, après une nouvelle demande de ma part, on me fait état d'un souci technique ayant ralenti la production du livre. Toujours pas de date d'envoi. Mais les réponses sont toujours rapides et cordiales, on sent une vraie volonté d'informer et de rassurer le client. Mardi 15 juillet, un dernier mail un peu plus pressant et impatient et la situation se débloque enfin, l'envoi est fait, par Chronopost qui plus est. Un geste commercial appréciable.

Absente le lendemain, j'ai pu récupérer le colis le 17, et voilà.

Le bilan est loin d'être horrible, bien au contraire. Déjà un peu contrariée que j'étais par la perte de ma première commande, le retard de production de la seconde n'a fait qu'ajouter à mon agacement, ainsi que le manque relatif de précisions vis-à-vis de la progression de la chose. Je pense que, malgré la politesse et la prestance des réponses, j'ai regretté un léger manque d'infos sur la nature du souci technique, l'avancement de sa résolution, et celui de la production de mon livre. J'étais énervée par la perte de mon paquet, et j'avais besoin d'une transparence surhumaine sur des renseignements que mes interlocuteurs ne semblaient pas en mesure d'avoir. On ne peut pourtant pas reprocher au service client de Photobox son manque de communication ni de réactivité, malgré ces quelques incidents, mes mails ont tous trouvé une réponse rapide, et de très plates excuses m'ont été présentées.
Il faut dire aussi que sans la perte du premier colis par La Poste, c’eût été un sans faute. Dans l'absolu, le premier colis est arrivé avec une grande rapidité, la production du livre ayant été quasi immédiate. Dommage que je ne sache pas où il a été livré...

En bref, malgré ces quelques déconvenues dont l'origine n'est pas réellement imputable à Photobox, le service d'aide clientèle m'a semblé entièrement disposé à m'apporter des réponses qui, si elles n'étaient pas toujours très claires, avaient au moins le mérite d'être rapides et rassurantes.

Le produit

Test: Le livre photo Luxe par Photobox
Test: Le livre photo Luxe par Photobox

Le livre m'est parvenu dans un carton d'aspect solide, doublé à l'intérieur. Sous cette couche d'emballage, le produit est emballé sous blister, conjointement à une autre plaque de carton, afin certainement d'éviter les chocs sur les coins du livre.

Pas forcément très efficace, vu que le blister en question était quelque peu déchiré, et un des coins avait pris un très, très léger choc. C'est assez mineur et peu visible, cependant, et je pense que la protection est tout à fait honnête et suffisante, mais un système un peu mieux pensé pour la protection des coins serait certainement le bienvenu!

Test: Le livre photo Luxe par PhotoboxTest: Le livre photo Luxe par Photobox
Test: Le livre photo Luxe par Photobox

La couverture est belle, un beau rouge légèrement texturé et mat, et aucune trace de logo ni de code-barre à l'arrière. Le tout est agréable à l'oeil, comme vous le constatez, j'ai choisi de faire apparaître dans la fenêtre le visuel principal de mon site et de mes diverses pages de réseaux sociaux, avec le logo, le titre et les deux têtes de poupée en noir et blanc. N'ayant pas pu mettre ce visuel en couverture complète, j'ai choisi cette solution, et je trouve le résultat fort sympathique.

J'ai choisi le rouge pour la couverture, bien sûr, car c'est ma couleur fétiche, celle qui m'a inspiré le nom de mon site web. C'était une évidence :)

Petite déception, tout de même, comme vous le verrez ci-dessus (comme toujours, n'hésitez pas à cliquer pour agrandir l'image): la couleur rouge s'arrête net sur les rebords de la fenêtre: autour de l'image, le carton est donc à nu, et c'est pour moi un très gros défaut esthétique, d'autant plus que c'est inévitablement l'endroit où est attiré l’œil. Ce carton à vif donne une impression de mauvaise finition de l'ouvrage, mais en plus, cela laisse présager d'une usure rapide... J'ai vraiment trouvé cela dommage, car c'est LE détail qui tranche avec cette impression globale de qualité que laisse en outre l'ouvrage.

Test: Le livre photo Luxe par Photobox
Test: Le livre photo Luxe par PhotoboxTest: Le livre photo Luxe par PhotoboxTest: Le livre photo Luxe par Photobox
Test: Le livre photo Luxe par Photobox

Comme en témoignent les photos ci-dessus, la reliure est propre et soignée, elle a l'air robuste, et une page de garde reprenant la découpe de la fenêtre précède le contenu en lui-même. On peut en changer la couleur en passant par l'option "fond". Le papier dont cette page est agréable au toucher bien que fin. J'aurais volontiers imaginé quelque chose de plus rigide pour une page d'emblée fragilisée par une découpe centrale assez importante. Une feuille cartonnée eût été du plus bel effet! (On pinaille, toujours ;) )

Ci-contre, j'ai pu noter un petit bout de papier blanc qui dépassait de la reliure. Je ne sais pas si c'est une caractéristique du produit due au processus de fabrication ou une petite erreur, dans tous les cas, cela me semble assez aisément amovible, je me munirai de mes ciseaux et on n'en parlera plus!

Test: Le livre photo Luxe par Photobox
Test: Le livre photo Luxe par Photobox

A l'intérieur, forcément, le livre ne s'ouvrant pas à plat, la visualisation de certains clichés s'avère quelque peu ardue. Je conseille donc aux futurs clients de laisser une marge assez conséquente entre les images et le milieu de la page. Je ne l'ai peut-être pas assez fait, du coup l'accès visuel à certaines parties de certains de mes clichés est un peu compromis, d'autant plus qu'en grande maniaque, je n'ose pas brusquer les reliures de mes bouquins...

Je n'ai pas regretté le supplément payé pour la finition brillante du papier, cela a ses détracteurs et ses aficionados; personnellement, j'aime vraiment, cela apporte de la présence aux images, et -cette fois, c'est subjectif ;) - un côté plus "pro" à l'ensemble.

Quant à l'impression, c'est plus compliqué. Je n'ai pas pu m'empêcher de comparer le travail de Photobox à celui de Saal Digital, et clairement, la différence se fait sentir.

Cependant, il faut garder en tête que l'on n'est pas berné sur le produit. Ce livre n'est pas imprimé sur du papier photo, il ne faut donc certainement pas s'attendre à un rendu papier photo.

Le rendu des images est honorable, mais je n'ai pas vraiment retrouvé cette sensation de voir exactement ce que j'avais sur l'écran. Certaines photos étaient plus saturées, d'autres plus délavées, et pas mal d'images avaient une dominante ou une température de couleur légèrement différentes. Le contraste de certaines photos noir et blanc était également un poil à côté de la plaque.

Cependant, il convient de relativiser ces dernières observations.

  • D'une part, parce que ces variations sont très, très subtiles, et que pour une utilisation familiale, le rendu reste tout à fait bon,
  • D'autre part, parce que je n'ai pas vraiment fait l'effort de télécharger le profil ICC mis à disposition par Photobox (vous pouvez me flageller)

Ci-contre, j'ai pris une photo de comparaison. En haut, Photobox, en bas, Saal. Le but de l'article n'est pas de faire un match Photobox VS Saal, ce ne serait de toute façon pas pertinent étant donné que la prestation n'est pas la même, mais le rendu du livre Saal Digital, étant totalement identique à mon rendu sur écran, m'a servi d'étalon.

On voit que la version Photobox est plus froide, mon fond blanc cassé est transformé en un gris froid, le contraste n'est pas le même.

Si vous avez lu le test précédent, vous vous rappellerez que cette photo faisait office de "crash-test" au niveau des dégradés.

Verdict: l'effet de banding n'est pas dramatique, mais il est perceptible si l'on s'approche un peu (je suis de celles et ceux qui, grand maniaques, collent leur nez au livre pour en scruter les détails les plus subtils :D) Dommage.

Saal à gauche, Photobox à droiteSaal à gauche, Photobox à droite

Saal à gauche, Photobox à droite

La finesse de l'impression est un peu en-deçà de ce à quoi je m'attendais.

On voit clairement le tramage sur la photo Photobox. A même distance, sur l'autre livre, on ne perçoit rien.

Cela ne se voit absolument pas lorsqu'on consulte le livre de façon normale et civilisée, mais quand s'approche un peu, cela commence à être évident. Encore une fois, il faut relativiser: la plupart des clients se satisferont tout à fait de cette impression, dont les défauts n'apparaîtront qu'aux plus experts et/ou tâtillons d'entre nous (comme j'en faisais mention ci-dessus!)

Encore quelques clichés: pour les comparaisons, le livre photobox est celui à la couverture rouges et aux pages un peu bombées.
Encore quelques clichés: pour les comparaisons, le livre photobox est celui à la couverture rouges et aux pages un peu bombées.Encore quelques clichés: pour les comparaisons, le livre photobox est celui à la couverture rouges et aux pages un peu bombées.

Encore quelques clichés: pour les comparaisons, le livre photobox est celui à la couverture rouges et aux pages un peu bombées.

Test: Le livre photo Luxe par Photobox

A la fin du livre, le logo de la société ainsi qu'un code-barre font leur apparition, mais il est vraiment très appréciable que cela ne se fasse pas sur la couverture, qui reste immaculée, mais sur la dernière page. J'ai vraiment apprécié cette discrétion.

Conclusion?

Vous l'attendez tous, voici pour votre plus grand plaisir le quart d'heure notations!

Logiciel et transfert: 4/5

Tout est parfait, vraiment. C'est simple, clair, agréable, moderne, il y a une myriade de possibilités qui satisferont les plus fantaisistes d'entre vous. Les cliparts proposés sont modernes et plutôt de bon goût, ce qu'il convient de souligner, car c'est assez peu évident pour des cliparts ;) Les moins familiers avec ce genre d'exercice sont aidés par des infos-bulles, le chat est là également, et on peut également laisser au logiciel la charge de faire tout le travail de mise en page!

Le "mais" que vous attendez tous s'articule en deux points:

  • Le manque de polices de caractères, encore une fois, à ce stade j'aimerais vraiment un logiciel permettant d'importer nos propres fontes.
  • Cette manie incessante de nous proposer un produit plus cher pour "seulement XX Euros de plus". Cela donne vraiment l'impression que l'on nous dit qu'on va commander un mauvais produit, et qu'on ferait mieux de passer à la gamme au-dessus pour quelques émoluments supplémentaires. Ce n'est ni nécessaire, ni souhaitable, et ça rebute davantage que ça ne donne envie.

Encore une fois, ces deux points ne sont pas dramatiques et peuvent être surmontés (on peut préparer sa mise en page à l'avance sur son logiciel favori pour bénéficier de la police de notre choix, même si je n'ai pas testé et ne sais pas le rendu que cela aurait à l'impression, celui des polices du site est parfait...) mais baissent d'un cran la note finale.

Prix: 2.5/5

32,95 € pour 26 pages, avec un supplément de 5€ pour la finition vernie. Cela nous fait du 37,95€ hors frais de port. Encore une fois, cela m'embête de comparer, mais tout de même: chez Saal Digital, un livre de même format, finition brillante sur papier photo, 28 pages, revient à 35,95 € hors FDP, pour une qualité un bon niveau au-dessus. Certes, on pourra m'objecter que le livre Photobox est très légèrement plus grand dans les faits (on gagne environ 2 cm de hauteur), mais ces deux centimètres ne justifieront pas pour moi le prix supérieur pour un produit d'une gamme qui, dans les faits, se révèle un peu inférieure. Un conseil: inscrivez-vous à la newsletter du site, restez à l'affut des bons plans, promos et autres réductions. Il y en a très souvent, et cela vaut alors tout de suite davantage le coup.

Commande et service client: 4/5

J'aurais aimé donner 5, mais je ne peux pas m'y résoudre en toute honnêteté. La communication par chat est agréable, rapide, on se sent libéré des hotlines surtaxées aux temps d'attente frisant le ridicule; la volonté de résoudre notre problème au plus vite est évidente; les échanges par mail sont également très dynamiques. Cependant, j'ai un peu regretté tout de même le manque d'informations quant à ce fameux "problème technique" rencontré, et plus j'y pense, plus j'aurais aimé que Photobox prenne les devants pour m'annoncer ce souci occasionnant un retard au lieu d'attendre que je m'en enquisse.

Qualité du produit: 3,5/5

C'est honnête. Sans plus, ni moins. La reliure est soignée et belle mais sans trop en faire non plus dans le souci du détail (cf: les rebords de la "fenêtre" à vif), l'intérieur est joli mais l'impression n'est pas exempte de défaut. Pour la clientèle familiale souhaitant créer son album de vacances, de naissance ou autre, c'est un produit qui collera parfaitement, voir dépassera les attentes. Pour les photographes, cela devient moins évident. Je tiens vraiment à souligner qu'il faut réellement se pencher dessus de manière tatillonne pour percevoir ces défauts, mais le photographe perfectionniste, passant bien volontiers des heures sur son logiciel à chercher le rendu exact de couleurs convenant à son cliché, souffrira difficilement que celui-ci varie d'un iota.

Bilan: 14,5/20!

Oui, cette note paraît un peu faible. Il faut comprendre que celle-ci reflète non pas le point de vue de la clientèle "normale", mais celui de celle, plus perfectionniste, des photographes éclairés, amateurs ou pros. Photobox nous propose un service tout à fait honnête; le produit que j'ai reçu n'avait rien de mauvais. Manque de bol, certaines lacunes comme un prix un peu élevé, un logiciel poussant constamment à dépenser plus, un léger manque de finitions et une impression un peu en-dessous de mes attentes m'empêcheront d'aller au-delà d'une note somme toute déjà très honorable.

Pour un book photo, je ne pense pas me rediriger vers les services de Photobox. En revanche, il se peut tout à fait que je puisse conseiller cette compagnie à des tiers pour la réalisation d'albums-souvenirs.

Il faut bien comprendre que Photobox ne propose pas un service au rabais, simplement, pour espérer un livre de la qualité de celui que j'ai obtenu chez Saal-Digital, il faudrait davantage s'orienter vers la solution "Premium", proposant cette fois du papier photo, une ouverture à plat, et certainement une qualité d'impression en sus. En revanche,les prix ne sont tout de suite pas les mêmes...

Publié dans test

Commenter cet article

Christian 08/12/2016 11:09

Pour ma part, j'ai acheté une promotion (38,99euros), immédiatement prélevée mais, pb techniques, je n'ai pu éditer l'album dans le délai : 39 euros perdus comme me l'a confirmé l'opératrice jointe par tel.
Je n'ai pas apprécié cette forme d'arnaque!

Phil 25/11/2016 13:15

Merci pour ce test très complet et honnête. Tu as raison pour le papier brillant, il a effectivement ses adeptes. Personnellement, j'ai une préférence pour le mat qui accentue plus les noirs mais c'est assez subjectif je pense.