Ça crache du feu!

Publié le par Emilie Filrouge

Canon PowerShot G11; 8mm,1/500,f/4,iso 400

Canon PowerShot G11; 8mm,1/500,f/4,iso 400

Ou comment le G11 fait des trucs sympa, quand même.

Pour peu qu'on se mette en mode manuel, bien sûr. Mais comme ce dernier est super bien foutu (à part la MAP manuelle qui se fait au moyen de cette fichue molette... Mais bon, on ne va quand même pas trop en demander à un compact, surtout un aussi bon), c'est carrément facile. En fait le G11 en manuel se rapproche assez de l'ergonomie reflex, ce qui fait que la transition de ce petit compact (estampillé expert, quand même, parce qu'il le vaut bien) au 600D est passée comme une lettre à la poste. Le G11 a tout simplement un excellent mode manuel, très exhaustif.

Et du coup, pour une situation comme celle de la photo ci-dessus, nécessitant un contrôle plutôt impératif de la vitesse d'obturation et de tout ce tintouin, c'est plutôt pas mal.

Je dois quand même avouer que pour le coup, j'ai procédé de manière empirique pour ce shoot, n'ayant pas vraiment pensé à consulter les exifs de photos du genre ni à trop lire de choses à propos des cracheurs de feu et de la photographie de ceux-ci. En gros, j'ai peaufiné mes réglages sur le tas.

Ce qui a été le plus dur, en fait, sur ce shoot, ce ne sont pas les réglages en eux-mêmes, vu qu'une fois qu'ils sont calés, c'est bon.

C'est d'une part, cette fichue MAP, qu'il a fallu faire à la louche (un autofocus de 600D doit déjà bien galérer en de telles conditions -pas encore essayé le shoot de crachage de feu au reflex, mais j'ai hâte!-), mais alors sur le G11, c'est même pas la peine, on remballe.

Ça crache du feu!

Donc du coup ça a été; comme je l'ai dit, à la louche, MAP manuelle approximative (cette foutue molette crantée... vous la voyez, sur l'image, toute de rouge cerclée, autour du pavé directionnel? Il faut faire tourner ce petit machin tant bien que mal. Je vous garantis que sans être un sacerdoce, ce n'est pas non plus une partie de plaisir, et c'est non pas avec les larmes aux yeux, mais il s'en est fallu de peu, que j'ai par la suite manipulé les bagues de MAP même les plus nazes des objectifs reflex, telle une cromagnonne découvrant le feu -et on en revient au sujet de notre photo!)...

Donc la MAP, mais aussi... Le manque de rafale! La prise de vue continue, dans ce genre de situation, où la flamme dure quelques secondes; bah, c'est quand même pas trop dégueu. Eh bien il m'a bien fallu m'en passer, et, à l'instar de mes séances de gouttes d'eau high speed avec ce même G11, il a fallu ruser et utiliser des techniques semi-approximatives, semi-prédictives tenant autant de l'intuition photographique que du pur maraboutage mental, du genre "alors, là j'étais un peu trop juste, au prochain coup je déclencherai quand je commencerai à entendre le son du crachage...."...

Enfin, vous voyez bien le genre. On se débrouille comme on peut, et le pire c'est qu'on y arrive. Du coup, ça a donné, entre autres, ça. Après quelques petites corrections du RAW, il sort finalement un truc pas trop mal.

Il n'y a pas de message mystico-philosophique ce coup-ci, de vocation particulière à part de montrer que le frère de mon chéri (car c'est lui qui s'amuse ici à cracher des flammes) est un peu foufou sur les bords et que ça donne des trucs plutôt cools à prendre en photo.

Cette photo-ci (et pas les autres de la même série) a déclenché un engouement de ouf sur 500px, et j'ai jamais compris pourquoi, mais ça me fait bien plaisir. (Oui, bon, j'ai le droit de passer un peu de pommade à mon égo, hein, c'est mon blog après tout!)

En conclusion (oui, cette fois-ci je fais comme s'il y avait un semblant de structure à mon article, je mets une conclusion!) c'était juste pour dire que oui, le reflex ça facilite bien les choses (et puis bon, faut pas se leurrer, le capteur et les optiques ne sont pas les mêmes, donc des différences sur les images finales se font tout de même ressentir!), MAIS! Mais, avec un compact comme ce G11 -qui je le rappelle m'a quand même aidé pas mal à appréhender toutes les notions de base de la photo- et son mode manuel (certes pas très ergonomique par rapport à celui du reflex), eh ben on peut quand même s'amuser pas mal, et exploiter pleinement le potentiel de ce boîtier qui en a carrément dans le ventre!

Voilà voilà.

Je tiens quand même à préciser que non, je ne touche pas de prime de la part de Canon pour faire leur promo, et que je parle du G11 parce que je le connais, mais qu'on peur généraliser -je pense- mes propos à tous les bons compacts experts de toutes marques!

Sur ce, à la prochaine!

Publié dans portrait

Commenter cet article

microsoft cloud storage 28/01/2014 07:17

The review of the Canon camera was interesting to read. I was planning to buy one camera for my sister as part of her academic program in Visual Media and Communication. She told me about several options about the cannon camera and I was not able to differentiate one from the other, as they almost looked similar. After going through this post I now know why the different models capabilities and about the price change.

Camille 04/05/2013 15:47

Très jolie, on voit bien les "conturs" de la flamme, c'est impressionant !

Phil-Fly 15/04/2013 00:04

Excellent shoot bravo, on dirait du ghost rider, la miniature me faisait penser à une moto mais j'ai l'imagination débordante.